Rechercher dans :

 
Lex Hebdo
Dernière entrée : 2010-12-01


Volume 18, Numéro 2 (Automne 2013)

L'équipe du Lex Electronica est heureuse de vous présenter sa toute dernière mouture qui se révèle une impressionnante mosaïque, et ce, tant parce que les textes présentés dans ce numéro proviennent de différentes activités scientifiques, ayant eu lieu au cours de la dernière année, que parce qu'ils couvrent des sujets très variés. Le point commun de cet ensemble, pouvant paraitre légèrement hétéroclite, consiste en cette identité estudiantine des auteurs et auteures. Nous commençons donc encore cette année 2013-2014 avec une édition spéciale. Le texte de Nicolas Léger-Riopel et Agnès Viaud "La structure conceptuelle des controverses juridiques : petite anatomie des cas dits 'difficiles'" est né des ateliers étudiants qui proposaient des collaborations pour la production de réflexions, jusqu'à la mise au monde d'un article. L'article "La protection de la vie privée dès la conception ou l’intégration de la Privacy by Design comme mécanisme du régime général sur la protection des données en droit européen" d'Émilie Mouchard est le développement de la présentation faite dans le cadre du Colloque étudiant du Regroupement, Droit, changements et gouvernance qui réunissait également des jeunes chercheurs et chercheuses des universités McGill et Laval. Camille Denicourt-Fauvel et Laurence Largenté ont quant à elles, respectivement écrit "Autodétermination et sécession : le cas Kurde" et "Le système de pharmacovigilance canadien en quête d’une réforme en profondeur?'" suite au colloque de l'association des cycles supérieurs en droit. Enfin, Sébastien Lafrance nous présente quant à lui "La Charte canadienne des droits et libertés à la lumière de la « révolutionscientifique » et de la « révolution constitutionnelle » : l’exemple du droit constitutionnel du travail".

Ces différents textes vous permettront de découvrir les intérêts et questions actuels qui émergent au sein du corps étudiant et prouvent que laparticipation à des évènements scientifiques a de nombreuses retombées, tant pour l'individu concerné que pour la communauté scientifique.

Ce numéro est aussi l’occasion d’inaugurer notre fraîche collaboration avec Érudit, célèbre consortium interuniversitaire, qui diffusera désormais les articles du Lex Electronica afin qu’ils soient disponibles au sein des résultats des divers moteurs de recherche. Gagnant ainsi en visibilité, notre revue s’est également dotée d’une toute nouvelle plateforme invitant les auteurs et auteures à soumettre leurs manuscrits directement en ligne. La communauté scientifique se réjouira donc d’avoir maintenant, plus facilement accès aux textes du Lex Electronica.

Bonne lecture!

Isabelle Lemelin
Rédactrice en chef de Lex Electronica

Édition spéciale








© copyright 2009-2014 Lex Electronica
Tous droits réservés
ISSN 1480-1787
Regroupement droit et changement Faculté de droit de l'Université de Montréal Centre de recherche en droit public